Les spectacles / Programmation

Avec amour, humour et pudeur, Nasser Djemaï met en lumière le quotidien de quatre retraités algériens résidents dans un foyer.

On peut les voir dans la rue ou assis à une table de café, concentrés, immobiles. Ils ne parlent pas ou peu. Ces hommes presque toujours seuls vivent, la plupart du temps, inaperçus. Travailleurs immigrés, écartelés entre les deux rives de la Méditerranée, ils ont vieilli en France. Dans Invisibles Nasser Djemaï approche au plus près de ces oubliés marqués par la séparation avec leur terre d’origine et qui, une fois à la retraite, ne sont pas rentrés pour des raisons diverses au pays de leur jeunesse. Pour survivre ces anciens ont dû travailler dur et encaisser nombre d’humiliations. En leur offrant une visibilité inespérée, ce spectacle fait plus que leur rendre hommage, il leur accorde par son attention sensible et juste une incontestable dignité.

>

Texte et mise en scène Nasser Djemaï • Éditions Actes-Sud Papiers • Avec David Arribe, Angelo Aybar, Azzedine Bouayad, Azize Kabouche, Kader Kada, Lounès Tazaïrt • Dramaturgie Natacha Diet • Assistanat à la mise en scène Clothilde Sandri • Création lumière Renaud Lagier • Création sonore Frédéric Minière et Alexandre Meyer • Scénographie Michel Gueldry • Création vidéo Quentin de Courtis 
Régie générale et plateau Lellia Chimento 

Production Théâtre des Quartiers d’Ivry, CDN du Val-de-Marne • Coproduction MC2: Maison de la Culture de Grenoble, Maison de la Culture de Bourges, Le Granit, Scène nationale de Belfort, Châteauvallon – Liberté, Scène nationale, Théâtre Vidy-Lausanne • Accueil en résidence au Domaine d’O • © Philippe Delacroix

Réservez vos places !

  • lieuLa Fabrique – Salle Adel Hakim
    Durée 1h30
    Tarifs de 7 à 24 euros
  • ven.  28.01  20h30
  • sam.  29.01  18h00
  • dim.  30.01  17h00
  • mar.  01.02  20h30
  • mer.  02.02  20h30
  • jeu.  03.02  20h30
  • ven.  04.02  20h30
  • sam.  05.02  18h00
  • dim.  06.02  17h00
  • mar.  08.02  20h30
  • mer.  09.02  20h30
  • jeu.  10.02  20h30
  • ven.  11.02  20h30
  • sam.  12.02  18h00
  • dim.  13.02  17h00

Le Monde • Clarisse Fabre

Quelle est l’étrange force d’Invisibles ? Le jeune auteur a réussi un pari trop rare dans le théâtre français : entrer dans le vif d’un sujet de société, appuyer là où ça fait mal et faire rire en même temps.

Lire l'article

Les Echos • Philippe Chevilley

Quand le théâtre dit le monde mieux qu’un documentaire, c’est qu’il rime avec art. Bravo, Nasser Djemai.

Lire l'article

L'Humanité • Jean-Pierre Leonardini

Voici des hommes dignes, lucides, en aucun cas dupes de leur condition, enfin mis en lumière dans leurs singularités respectives.

Lire l'article

Le nouvel Observateur • Odile Quirot

Une odyssée immobile, chaleureuse et charnelle. (...) On écoute palpiter le cœur des hommes et souffler le mauvais vent de l’Histoire. Et on découvre une part oubliée de la société. Cela vaut tous les discours. ».

Lire l'article

La Croix • Didier Méreuze

Ils ont fait la France, eux-aussi, ils appartiennent à son patrimoine même si personne ne parle jamais d’eux. Ils appartiennent à sa mythologie.

Lire l'article

Politis • Anaïs Héluin

Avec leur jeu sensible, les cinq comédiens arabophones de la distribution incarnent des hommes déracinés, tantôt faibles, tantôt grands. Chose rare et précieuse dans les œuvres consacrées à l’immigration, ils le font sans misérabilisme. 

Lire l'article

Théâtral Magazine • Nedjma Van Egmond

Une pièce d’une grande beauté, pudique et tendre, sur le fil entre témoignage et fiction. (…) Une façon de rendre hommage et la parole à ceux que l’on a trop souvent oubliés…

Lire l'article

Télérama • Emmanuelle Bouchez

Tous très charnellement présents, les acteurs nous racontent aussi une autre histoire : leur vie entre langues française et arabe, qu'ils font résonner sur scène en une harmonieuse partition. 

Lire l'article