lecture - concert
4 — 6 mai, 13 — 17 mai

La Vie Matérielle

Marguerite Duras, J.S. Bach — Cécile Coustillac, Marieke Bouche

55 min
La Halle
© Fabien Lainé
© Fabien Lainé
© Fabien Lainé
© Fabien Lainé
© Fabien Lainé
© Fabien Lainé
© Fabien Lainé
  • lun 04 mai 20h00
  • mar 05 mai 20h00
  • mer 06 mai 20h00
  • mer 13 mai 20h00
  • jeu 14 mai 19h00
  • ven 15 mai 20h00
  • sam 16 mai 18h00
  • dim 17 mai 16h00

Créée dans un ancien couvent, la lecture-concert proposée par Cécile Coustillac, comédienne, et Marieke Bouche, violoniste, a, depuis, été jouée dans une ancienne fabrique de soie, dans la cuisine de particuliers, dans le grenier de George Sand... Les créatrices du projet choisissent des lieux de représentation singuliers qui permettent de se tenir au plus près des enjeux de La vie matérielle. Ce livre, écrit en 1987 par Marguerite Duras à partir d’entretiens enregistrés avec l’écrivain et cinéaste Jérôme Beaujour, interroge son rapport à son époque, à sa mémoire, à sa vision du monde. Les fragments qui le constituent sont autant de seuils pour pénétrer son œuvre. Elle y aborde des thèmes comme l’écriture mais aussi l’injustice sociale, l’alcool, l’amour, l’enfance. Cécile Coustillac et Marieke Bouche font dialoguer le texte de Duras avec les sonates et partitas de Bach. Au Théâtre des Quartiers d’Ivry, c’est dans la Halle, près de la bibliothèque, qu’elles feront résonner les mots, les notes et le silence qui les relient.

  • production déléguée

texte Marguerite Duras 

conception et interprétation Cécile Coustillac et Marieke Bouche 

sonates et partitas Johann Sebastian Bach

collaboration artistique Delphine Léonard

photographies Fabien Lainé

remerciements La Saillante - fabrique artistique, La Colline - Théâtre National, L’Odéon - Théâtre de l’Europe