Théâtre des Quartiers d’Ivry

road_vous_etes_ici
Accueil > La saison > Spectacles > UN DÉMOCRATE
A- A+

UN DÉMOCRATE

JULIE TIMMERMAN

17 > 27 NOV 2016 / Théâtre d'Ivry Antoine Vitez

Dans le cadre des Théâtrales Charles Dullin, édition 2016
en collaboration avec le Théâtre d’Ivry Antoine Vitez

FREUD - Et toi tu es un démocrate ?
BERNAYS - Oui. Je dirige les gens, mais dans le bon sens.

Eddie vend du savon.
Eddie vend des pianos.
Eddie vend du bacon.
Non, Eddie ne VEND pas : il fait en sorte que les gens ACHÈTENT.
Son père voulait qu’il soit marchand de grain. Mais Eddie sème des graines d’un autre genre : du genre qui s’implante dans l’esprit des Hommes, et y endort le libre-arbitre. Il sait où appuyer, quels leviers actionner, quelles cloches faire sonner, et le citoyen devient un consommateur docile qui achète, vote, part à la guerre - librement, croit-il.
Eddie fait fortune à New York quand partout c’est la Crise, et ses méthodes se répandent dans le siècle. Elles arrivent jusqu’aux oreilles du chef de la propagande nazie, qui les met en pratique. Eddie est horrifié de l’apprendre car Eddie est un démocrate : son “ gouvernement invisible ” a pour but de préserver la Démocratie.

Eddie meurt paisiblement à 103 ans, avec le sentiment du devoir accompli. Il a vendu des cigarettes, des Présidents des Etats-Unis et des coups d’Etat de la CIA, et il laisse derrière lui un Système de manipulation des foules qui s’est imposé partout. Que reste-t-il de la Démocratie ?
Eddie n’est pas un personnage de fiction. Il s’appelait Edward Bernays, c’était le neveu de Freud, et son Système a transformé le monde.

La question qui se posait à l’écriture était la suivante : comment faire récit, comment faire image au théâtre, quand on est abreuvé de récits et d’images dans le monde réel ? Comment se réapproprier la narration et l’imaginaire, lorsqu’on veut parler d’un homme qui les a monopolisés pour conduire ses campagnes de propagande ? La structure de la pièce reflète ces questionnements. Un laboratoire de Démocratie, ça pourrait être.
Julie Timmerman

Selon le schéma en usage autrefois,
le fabriquant suppliait l’acheteur potentiel :
“ Achetez-moi un piano s’il vous plaît ! ”.
Aujourd’hui, le schéma s’est inversé et c’est l’acheteur
potentiel qui dit au fabriquant :
“ Vendez-moi un piano s’il vous plaît ! ”.

JULIE TIMMERMAN
Auteur, metteur en scène, comédienne. Elle joue sous la direction de Jean-Claude Penchenat, Claudia Morin, Marion Mirbeau, Jean-Marc Hoolbecq... Puis elle se forme à l’ERAC (Ecole Régionale d’Acteurs de Cannes), où elle travaille avec Catherine Marnas, Romeo Castellucci, Alain Françon, Georges Lavaudant et Ludovic Lagarde. A sa sortie d’école, elle joue sous la direction de Jean-Louis Benoît, Gilles Bouillon, Alain Françon.…Parallèlement à son parcours de comédienne, elle fonde la compagnie Idiomécanic Théâtre avec laquelle elle met en scène Un Jeu d’enfants de Martin Walser (2008), Words are watching you d’après 1984 de George Orwell (2009), La Sorcière, qu’elle adapte de Michelet (2013-2015) et Rosmersholm d’Ibsen (2014).


Production Idiomécanic Théâtre. Coproduction Ville d’Orly - Centre culturel Aragon Triolet, Fontenay en Scènes / Fontenay sous Bois,Théâtre des 2 Rives de Charenton-le-Pont.
Avec le soutien de la Drac d’Ile-de-France - Ministère de la Culture et de la Communication, de l’Adami, de la Spedidam, et du Conseil départemental du Val-de-Marne dans le cadre de l’aide à la création.
Coréalisation Théâtre de l’Opprimé et Gare au Théâtre. Résidence de création à Lilas en Scène.
L’Adami, société des artistes-interprètes, gère et développe leurs droits en France et dans le monde pour une plus juste rémunération de leur talent. Elle les accompagne également par ses aides financières aux projets artistiques.
 
 
 

CRÉATION

Durée > 1h25

texte et mise en scène
Julie Timmerman
dramaturgie
Pauline Thimonnier
scénographie
Charlotte Villermet
lumière
Philippe Sazerat
musique
Vincent Artaud
costumes
Dominique Rocher

avec
Anne Cantineau
Mathieu Desfemmes
Julie Timmerman
Jean-Baptiste Verquin

UN DÉMOCRATE

JULIE TIMMERMAN

17 > 27 NOV 2016 / Théâtre d'Ivry Antoine Vitez

DIMANCHE 20 NOVEMBRE
à l’issue de la représentation

>
Rencontre avec Julie Timmerman (auteur et metteur en scène)  
et l’équipe artistique de UN D
ÉMOCRATE,
et avec Edith Perstunski-Deleage (professeure de philosophie)
et Gunter Gorhan (juriste, philo-philosophe)

autour de la question "Les Désirs sont-ils fabriqués ?"

Depuis la Révolution industrielle jusqu’à nos jours, les totalitarismes du 20ème siècle et l’avènement mondial de la société de consommation et du néolibéralisme développent la persuasion clandestine, la publicité mensongère, l’utilisation mercantile et manipulatrice de la psychanalyse, la connaissance de l’inconscient, les techniques de domination et l’ingénierie de la manipulation jusqu’aux profondeurs de notre intimité. Et puis il y a, ce qui le dépasse, en partie, le neuro-marketing qui a une influence directe sur nos neurones. Notre mode de production sait faire flèche de tout bois, pour se perpétuer vaille que vaille, même s’il est devenu mortifère, aux yeux de tous ceux qui ouvrent leurs yeux. Nos désirs sont-ils fabriqués ? Sommes-nous devenus des clones unidimensionnels ?
N’y a-t-il pas d’issue ?
Discutons-en.

 

JEUDI 24 NOVEMBRE DE 21H A 23H

Si vous voulez poursuivre la réflexion…
rejoignez le prochain café - philo animé par
Edith Perstunski-Deleage et Gunter Gorhan

" Sommes-nous esclaves de nos inventions ?"

"Quand on est jeune, il ne faut pas hésiter à philosopher et quand on est vieux, on ne doit pas se lasser de la philosophie, car personne n’est trop jeune ni trop vieux pour prendre soin de son âme". Epicure

Chez Alain, 3 rue Robespierre,  
94200 Ivry sur Seine, 01.56.20.46.11
en sortant du métro, station "mairie d’Ivry", sortie 2, monter au niveau
de la rue Robespierre et à 20 m sur la gauche, bus 132 et 125)
Possibilité d’un dîner convivial à 19h30 (14 € ou à la carte)
Réserver avant mardi 22 novembre

 

 

 

 

 

UN DÉMOCRATE

JULIE TIMMERMAN

17 > 27 NOV 2016 / Théâtre d'Ivry Antoine Vitez

Un démocrate, ou la comédie de la com’
Comme le rappelle la pièce de Julie Timmerman, manipuler les esprits, c’est tout simplement savoir « regarder ceux qui regardent ». Grâce à Un Démocrate, « ceux qui regardent » cessent d’être de passifs objets d’observation. Ils observent la façon dont on les regarde, et c’est déjà une petite révolution - Judith Sibony - LE MONDE.FR

Un brûlot enjoué et sans merci
Julie Timmerman signe là, avec ses camarades, à l’aide de documents épinglés au mur du fond en cours de route (scénographie de Charlotte Villermet) un brûlot enjoué, néanmoins sans merci, sur la duperie monstre sous laquelle gît le beau mot de démocratie. Du théâtre civique de bon aloi. - Jean-Pierre Léonardini - L’HUMANITÉ

"Un travail scénique d’une choralité aussi exemplaire que rigoureuse"
Le travail scénique dirigé par Julie Timmerman s’avère d’une choralité aussi exemplaire que rigoureuse et, également au jeu, avec Anne Cantineau, Mathieu Desfemmes et Jean-Baptiste Verquin, elle forme un quatuor émérite qui porte haut et de manière roborative cette nouvelle création à inscrire à l’actif de sa Compagnie Idiomécanic Théâtre dédiée à la pratique d’un théâtre d’engagement et au questionnement sur l’aliénation sociale de l’individu. - FROGGYDELIGHT

On s’amuse de quelque chose qui, si on réfléchit un peu, est horrible
Pour se poser la question de la démocratie, Julie Timmerman montre la vie d’Edwards L. Bernays (1891- 1995), spécialiste de la manipulation des masses, homme qui a tout vendu : des politiques, des voitures, des cigarettes aux femmes et qui à la fin de sa vie est employé par les lobbys anti-cancer pour convaincre les femmes d’arrêter de fumer. Un spectacle qui dépeint un monde déprimant où on se fait sans cesse mettre (des idées dans la tête !) sans même qu’on s’en rende compte. - Hadrien Volle - SCENEWEB.FR

Tradition Brechtienne
Un démocrate est le manifeste de ce que Julie Timmerman veut être un théâtre d’intervention, inscrit dans la tradition brechtienne. Les planches sont ludiques : on y chante, on y danse, on y atomise le quatrième mur, les quatre comédiens - dont elle - prennent en charge tous les personnages et conduisent ensemble le récit commun, faisant enfin vraiment démocratie. « On entend les choses sur scène mieux qu’ailleurs. Ce spectacle prétend participer à la révolution des choses. Il est ouvertement à charge contre Bernays et son héritage. » - Géraldine Pasquier - IVRY-MA-VILLE

Spectacle marquant et courageux
Les exemples de manipulations de masse que la metteuse en scène observe au microscope sont racontés dans le livre de Bernays lui-même, Propaganda. Une lecture qu’on ne peut que vous conseiller après avoir vu le spectacle marquant et courageux de Julie Timmerman.
Corinne Denailles - UN FAUTEUIL POUR L’ORCHESTRE

UN DÉMOCRATE

JULIE TIMMERMAN

17 > 27 NOV 2016 / Théâtre d'Ivry Antoine Vitez

Dossier du spectacle

Dossier d’accompagnement