Théâtre des Quartiers d’Ivry

road_vous_etes_ici
Accueil > La saison > Spectacles > STÜCK PLASTIK
A- A+

STÜCK PLASTIK

Une pièce en plastique

MARIUS VON MAYENBURG | MAÏA SANDOZ

05 > 16 NOV 2018 / La Fabrique

Dans le cadre des Théâtrales Charles Dullin, édition 2018


“ La dépression, on n’en veut pas, c’est trop négatif et morbide, c’est pour cela  que moi, j’ai eu un burnout, parce que ça c’est cool, je suis allé trop vite, j’ai dépassé les bornes, le moteur a surchauffé et cramé, tous les plombs, pan ! ”

Pour soulager leur quotidien, un couple d’humanistes de gauche, bienveillants et proches du burnout, décide d’engager Jessica pour les aider, faire le ménage, la vaisselle, la cuisine et s’occuper de leur fils en pleine crise d’adolescence.
Mais comment vont-ils pouvoir continuer à être de “ bonnes personnes ” maintenant qu’ils sont des patrons ? Puis, c’est l’artiste conceptuel Serge Haulupa qui veut Jessica pour une de ses performances. Que doit-elle faire ? Ce qu’elle fait tous les jours : nettoyer la merde des autres, mais cette fois en public. Un flirt avec l’Humiliation ? Oui, mais c’est au nom de l’art, et l’art, c’est la vie, non ?

“ C’est la peur naturelle face à l’art.”

Il s’agit de mettre en scène le cirque des convictions politiques, intimes, les discours, les actes et l’aveuglement. C’est une série de numéros d’acrobaties sur l’échelle des valeurs morales qui pousse le spectateur à interroger son propre comportement... Tout y passe : l’inutilité du travail, l’infantilisation, la compassion, le paternalisme, la loi du marché, la consommation, mais aussi le sexe, la maladie. Il y est tout le temps question d’identité politique et d’émancipation.
C’est grinçant, jubilatoire et ça fait très, très mal.    
Maïa Sandoz


“C’est exactement ça que je veux montrer. Une femme qui fait le ménage. Une femme qui nettoie tout ce que nous salissons. Notre saleté. La saleté de notre civilisation. C’est de la plastique sociale.”


Marius von Mayenburg
Né en 1972 à Munich. Il est conseiller artistique de Thomas Ostermeier, directeur de la Schaubühne à Berlin. Auteur, entre autres, de Visage de feu (1998) pièce pour laquelle il obtient le Prix Kleist, Parasites (2001), L’Enfant froid (2002), Le Chien, la nuit et le couteau (2007), Le Moche (2008), Martyr, Perplexe et Voir Clair (2012), Stück Plastik (Pièce en plastique - 2015).

Maïa Sandoz
artiste associée du Théâtre des Quartiers d’Ivry
Formée à l’école du Studio d’Asnières et à l’école du Théâtre National de Bretagne, Maïa Sandoz est comédienne et metteure en scène. Elle co-fonde avec Paul Moulin le théâtre de l’Argument et met en scène pour cette compagnie plusieurs pièces dont certaines ont été jouées au Théâtre des Quartiers d’Ivry : la trilogie Le Moche - Voir Clair - Perplexe de Marius von Mayenburg en 2015 et L’abattage rituel de Gorge Mastromas de Dennis Kelly en 2017.


Production - Théâtre de L’Argument.
Avec l’aide à la production d’ARTCENA et la participation artistique du Jeune Théâtre National, action financée par la Région Île-de-France. Avec le soutien de la SPEDIDAM. Avec l’aide de l’ADAMI.
coproduction - Le Théâtre de Rungis, MC2 Grenoble, Le Théâtre des Quartiers d’Ivry, Centre Dramatique National du Val-de-Marne, Les Théâtrales Charles Dullin, Édition 2018.
Le Théâtre de l’Argument est conventionné par la DRAC Ile-de-France - Ministère de la Culture et est en résidence au Théâtre de Rungis.

COMPLET
JEUDI 15
VENDREDI 16


CRÉATION


durée > 1h40

texte
Marius von Mayenburg
L’Arche Éditeur
traduction
Mathilde Sobottke
mise en scène
Maïa Sandoz
collaboration
à la mise en scène
Élisa Bourreau
Gilles Nicolas
création son
Christophe Danvin
régie son
Jean-François Domingues
Samuel Mazzotti

création lumière
Julie Bardin
régie générale et plateau
Thibault Moutin
scénographie
et costumes
Catherine Cosme
collaboration
artistique
Paul Moulin
Guillaume Moitessier
administration
et production
Agnès Carré
diffusion
Olivier Talpaert
En votre Cie

avec
Serge Biavan
Maxime Coggio
Paul Moulin
Maïa Sandoz
Aurélie Verillon

STÜCK PLASTIK

Une pièce en plastique

MARIUS VON MAYENBURG | MAÏA SANDOZ

05 > 16 NOV 2018 / La Fabrique

RENCONTRE avec à l’équipe artistique du spectacle
à l’issue de la représentation du dimanche 11 novembre

 

MASTER CLASSE dirigée par Maïa Sandoz
Metteure en scène et comédienne de
Stück Plastik une pièce en plastique
Samedi 10 et dimanche 11 novembre
> En savoir plus

STÜCK PLASTIK

Une pièce en plastique

MARIUS VON MAYENBURG | MAÏA SANDOZ

05 > 16 NOV 2018 / La Fabrique

les 29 et 30 novembre 2018 > Théâtre de Rungis de Rungis
du 13 au 22 décembre 2018 > Théâtre Studio d’Alfortville
du 7 au 11 janvier 2019 > MC2 de Grenoble de Grenoble

STÜCK PLASTIK

Une pièce en plastique

MARIUS VON MAYENBURG | MAÏA SANDOZ

05 > 16 NOV 2018 / La Fabrique

Stück Plastik, une géniale création
Maïa Sandoz s’impose aujourd’hui et de surcroit par cette dernière création comme l’une des personnalités les plus intéressantes de la nouvelle génération de metteurs en scène. Car à chaque fois elle défend avec force ses intentions, armée d’une solide et puissante direction d’acteurs. La pièce est terrible et cruelle. C’est l’histoire des gens sans histoire - un couple de petits bourgeois - dédiés à leur travail, ils doivent embaucher une aide-ménagère. Le couple évidemment de gauche par surdétermination de classe sociale fait face à ce terrible dilemme de devenir eux-mêmes patrons d’une damnée de la terre. Comment se comporter avec cette déqualifiée surtout lorsque le patron de la maitresse de maison souhaite engager la domestique pour une de ses installations d’art contemporain, façon ready-made : elle nettoierait des déchets sous le regard du public ? Les comédiens sont absolument exceptionnels et nous enfoncent dans les conflits, névroses et mauvaise foi de leur personnage. Tout est merveilleux dans le discours emprunté, rien dans la réalité.

David Rofé-Sarfati - Toute la Culture

Une comédie ordinaire, drôle et cruelle
On est chez eux, on est chez soi. Le public est installé sur des gradins en carré autour du ring d’un combat familial et social : un salon branché et conventionnel, unité de lieu du théâtre bourgeois. Affaire simple : un couple de la classe dite supérieure : lui chirurgien, elle, assistante d’un célèbre artiste, encombrés d’un fils adolescent, engagent une femme de ménage. Cataclysme : Jessica ou Madame Schmitt introduit au cœur du foyer l’autre, irréductible. Avec cette comédie ordinaire déjà drôle et cruelle en elle même, l’auteur nous emmène bien plus loin, mettant la situation en abyme : le couple s’agite dans la mise en scène éculée du mariage, l’homme dans sa rêverie (s’engager comme médecin sans frontières), la femme dans sa frustration (a-t-elle oublié qu’elle-même voulait aussi être artiste ?). Le garçon filme, l’artiste outre le quotidien pour en faire jaillir l’outrage. Tout est perturbé et violent, chacun égarant au passage son identité, la nourriture passant directement à l’état de merde. Seule, Jessica s’obstine dans sa fonction, affrontant le désastre. Pourra-t-elle longtemps anéantir l’humiliation en verrouillant son for intérieur ? Maïa Sandoz, avec les acteurs fidèles de sa compagnie, a choisi une "ligne claire" et assume avec maestria la quadri-frontalité qu’elle a choisie : les comédiens, champions du jeu en 3D, maîtrisent l’espace à la perfection, et sans ornements. Une chose à la fois, à fond, et pas dupe. C’est drôle et bien envoyé : une bande dessinée au trait un peu appuyé, bien vue et vacharde. Un spectacle parfaitement réglé, efficace et drôle, et on ne s’en plaindra pas.

Christine Friedel - Théâtre du Blog

 

STÜCK PLASTIK

Une pièce en plastique

MARIUS VON MAYENBURG | MAÏA SANDOZ

05 > 16 NOV 2018 / La Fabrique

Novembre

Date Horaire Lieu
Lu 05 20:00 La Fabrique
Ma 06 20:00 La Fabrique
Je 08 19:00 La Fabrique
Ve 09 20:00 La Fabrique
Sa 10 18:00 La Fabrique
Di 11 16:00 La Fabrique
Lu 12 20:00 La Fabrique
Ma 13 20:00 La Fabrique
Je 15 19:00 La Fabrique
Ve 16 20:00 La Fabrique

Dossier du spectacle